top of page

L'accédant, le locataire idéal

Dernière mise à jour : 14 août 2021

La location accession redéfinit la relation entre le propriétaire et le locataire pour leur bénéfice commun.


 

Pour le propriétaire, la location accession permet de diminuer voire d'annuler de nombreux risques associés à la mise en location de leur appartement (impayés, vacance ou encore dégradations) tout en simplifiant la gestion locative.

  • Impayés. Ils constituent un risque financier, génèrent une charge administrative conséquente et parfois de gros soucis, surtout si l'appartement a été acheté à crédit. La location accession prévoit le versement d'acomptes en vue d'une acquisition future. Et le propriétaire peut tout simplement et en toute légalité déduire des acomptes les éventuels impayés.

  • Vacance. La durée moyenne d'une location sur la France est inférieure à trois ans. Avec des préavis très courts, il n'est pas toujours facile de trouver immédiatement un nouveau locataire. La location accession autorise la mise en place d'un préavis de trois mois même en zone tendue et prévoit même le versement d'une indemnité en cas de résiliation anticipé du contrat.

  • Dégradation. La réglementation limite à un mois le dépôt de garantie d'un bail d'habitation non meublé. Ce montant est parfois très insuffisant pour couvrir les frais des travaux et il ne constitue en rien à un frein à des comportements négligents. Le propriétaire peut tout simplement et en toute légalité déduire des acomptes les charges liées à d'éventuelles dégradations ce qui est très dissuasif.

Bref la location accession permet de réduire fortement voire d'annuler les coûts cachés d'une location supérieurs à 10% en moyenne.


 

Le locataire accédant bénéficie à la fois de la perspective de devenir propriétaire et d'arguments pour diminuer les loyers au profit d'une épargne.

  • Stabilité. La durée d'un bail d'habitation non meublé est fixée à 3 ans, sans assurance de renouvellement pour le locataire. La durée de la location accession est libre ce qui permet d'assurer à l'accédant une stabilité sur une période supérieure à 3 ans.

  • Responsabilité. L'accédant, véritable propriétaire en devenir, est responsable vis à vis de la copropriété: c'est lui qui vote les résolutions et il est ainsi associé aux décisions dont il a la charge.

  • Appropriation. Un locataire rechigne souvent à faire des aménagements car il n'est pas sûr de pouvoir en profiter longtemps et il n'est pas dédommagé financièrement. C'est beaucoup plus facile pour un accédant qui peut raisonner à long terme et qui peut même récupérer son investissement financier s'il achète.

  • Loyer modéré. Un accédant est un locataire idéal qui apporte de la sécurité au propriétaire. Et un locataire idéal mérite bien une réduction de son loyer sans que le propriétaire n'y perde au change grâce à la réduction des coûts cachés.

Bref la location accession procure une longue période d'essai à l'accédant qui pourra acheter en parfaite connaissance des lieux et en plus pour un loyer inférieur à une location.